L’achat d’une première maison peut se transformer en une source de stress et un gouffre financier pour l’acheteur qui ne fait pas les vérifications appropriées. Voici une liste de vérifications qui vous permettront de devenir propriétaire tout en dormant sur vos deux oreilles. 

• À lire aussi: Les acheteurs doivent désormais «se vendre» eux-mêmes!

• À lire aussi: Quels sont les coûts cachés liés à l’achat d’une propriété?

1. Avez-vous obtenu une préapprobation hypo-thécaire ?

Avant même de commencer à regarder des maisons, il est important de constater l’étendue de vos moyens. En obtenant une préapprobation hypothécaire auprès d’une institution financière, vous aurez une idée du montant maximal que la banque est prête à vous accorder. De plus, vous gagnerez en crédibilité lorsque vous déposerez une offre d’achat. Attention toutefois à ne pas acheter au maximum de votre capacité. Une préapprobation est une limite au-delà de laquelle la banque juge qu’il y a trop de risques que vous ne soyez pas en mesure de rembourser l’hypothèque.

2. Quels sont vos besoins ?

Déterminez le nombre de chambres que vous désirez, tout comme le nombre de salles de bain, la taille du terrain, la présence ou non d’un garage, etc. Avec ces critères en poche, vous gagnerez du temps dans vos recherches.

3. Souhaitez-vous acheter avec un courtier immobilier ou le faire vous-même ?

Je vous recommande fortement de faire affaire avec un courtier immobilier. D’une part, ses services sont gratuits pour l’acheteur, puisque c’est le vendeur qui le rémunère. D’une autre, le courtier possède des connaissances et des outils qui lui sont exclusifs. Il peut vous aider à trouver votre maison, puis à évaluer sa valeur et à établir une stratégie de négociation. De plus, il vous accompagne tout au long du processus d’achat.

4. Avez-vous obtenu la déclaration du vendeur ?

La déclaration du vendeur est un document qui révèle plusieurs informations concernant l’état et l’historique de la maison. Bref, c’est important de l’avoir en main, et ce, avant la visite, puisqu’il pourra non seulement vous informer sur l’état du bâtiment, mais aussi vous aider à établir une stratégie de négociation.

5. Quelles sont les dépenses à prévoir ?

Prenez le temps de budgéter les différentes taxes (droits de mutation, taxes municipale et scolaire), les frais d’entretien, les services tels que le déneigement, etc.

6. Avez-vous prévu une inspection ?

Cette étape n’est pas obligatoire, mais elle est essentielle ! Une inspection réalisée par un inspecteur qualifié permettra de déceler certains problèmes potentiels de l’immeuble. Ainsi, vous pourrez acheter (ou décider de ne pas le faire) en toute connaissance de cause.

7. Y a-t-il des travaux à prévoir ?

À la suite de l’inspection, dressez une liste des rénovations et des problèmes qui devront être réglés dans les années à venir. Accordez une importance aux travaux de plus de 500 $. Si vous avez déjà fait une offre au vendeur, vous pouvez encore négocier, selon ce qui ressort de l’inspection.

8. Les délais pour prendre possession vous conviennent-ils ?

Si vous quittez un autre logement, assurez-vous que la date et l’heure de prise de possession de votre nouvelle maison concordent au plus tard au moment où vous remettrez les clés à votre ancien propriétaire. Si vous voulez entreprendre des rénovations avant d’emménager, rien ne vous empêche de prendre possession de votre maison plus tôt. Vous pourriez par exemple peindre les murs sans être encombré par le fouillis du déménagement.

9. Avez-vous prévu votre assurance habitation ?

Votre assurance habitation doit être en vigueur le jour où vous prenez possession de votre nouvelle maison. Prenez-vous à l’avance pour magasiner et faites au moins trois soumissions auprès de différents assureurs. Vous pourriez être surpris de constater à quel point les prix peuvent varier d’un assureur à l’autre.

10. Avez-vous trouvé un notaire disponible pour conclure la transaction avant la fin de votre bail ?

L’acte de vente notarié officialise l’acquisition de votre nouvelle maison. C’est donc important de trouver un notaire qui pourra vous faire signer les papiers avant la date de prise de possession.

Par id3tech